Taula #15. Sara Mono, Serdas, Sindillar, Azimut et Savoirs migrants

18.09.21

Pour cette Taula #15 nous avons parlé du projet MURAL/LOCAL, un projet organisé par Jiser, où, pour la première fois, nous avons collaboré avec l’initiative collective «Savoirs migrants».

Qu’est-ce qu’ils sont les «savoirs migrants»? Nous écoutons Eugenia Piola et Paula Durán, qui font partie du collectif, enseignants et chercheurs de l’Université de Barcelone.

Plus tard, nous avons parlé avec Sara Mono et Serdas, artistes sélectionnées par appel à candidatures public pour intervenir et collaborer dans la fresque murale cette année. Les artistes ont travaillé sur un thème commun et à partir de points de vue différents : «le mur comme frontière».

Nous partageons avec Samu Céspedes, artiste et travailleur domestique, son projet de solidarité : « Saberes y Sabores », de Sindihogar/Sindihogar.  Samu nous a parlé du racisme et de ses frontières invisibles, et de la cuisine, espace de résistance pour les femmes racisées.

Enfin, Soukaïna Sentissi, membre du collectif Azimut avec Nora Daoud, parle des «Fragments sonors». Azimut nous propose une expérience sonore pour transcender et traverser les frontières, par la main d’Omar, un migrant palestinien qui fait partie de la pièce.

Avec la modération et le mixage de Violeta Ospina. Les chansons qui composent Taula #15 sont une sélection des invités. Interprétées par Tim Maia, Ouled El Bahdja, Celia Cruz et Chavela Vargas. Il y a aussi un mix réalisé par Serdas, grâce à l’ atelier avec des garçons et des filles qu’il a réalisé à Jiser pendant sa résidence.

_
Taula / طاولة [‘taw la]. Mot utilisé en catalan et en arabe pour appeler l’élément consistant en une pièce lisse et plate tenue horizontalement par des pieds ou des jambes, qui sert à manger, écrire, travailler, jouer, etc.