Kenza Daoud

Diplômée de l'école régionale des Beaux-Arts de Tipasa en 2019, Kenza Daoud est une peintre / sculpteur de 27 ans privilégiant le figuratif. La psychologie de l'être humain et sa condition est au centre de sa recherche, en témoignent ses trois premières expositions à la Bloom Art Factory ; "Les aliénés" en 2019 où elle a abordé la folie et la marginalisation des aliénés à travers des portraits de 5 individus rencontrés dans différentes villes d'Alger et de Tipasa, "Prédateurs" en 2021 où elle a voulu aborder, via sa vision, l'etre humain foncièrement mauvais et "VANITAS" (en duo avec Neila Dali-Bey) en 2022 où elle revient à la vanité en tant que genre picturale.
Admirant l'excellence technique de la renaissance, la force expressive des expressionnistes et l'empathie du réalisme social ; Jérôme Bosch, Lucian Freud ou kathë Kollwitz sont parmi ses inspirations principales, des maîtres qui ont illustré le mal-être humain sans détours.